NewDetail

AICEP
Agência para o Investimento e Comércio Externo de Portugal

CABEÇALHO

Selon les données d’Iri, les ventes e-commerce des grandes surfaces alimentaires (drive et livraison à domicile) ont connu un bond de 46,5% l’an dernier. De quoi atteindre 9,9 milliards d’euros, portées par l’explosion des commandes en ligne due au confinement et au changement des habitudes. Découvrez le détail complet des performances par catégorie.

Tous les ans, la progression des ventes e-commerce par les distributeurs alimentaires est supérieure à celle du marché total. Elle atteignait ainsi +7,3% en 2018, et +6,8% en 2019. Et en 2020, elle a crevé le plafond, avec des valeurs insoupçonnées et insoupçonnables jusqu’au confinement. Selon les relevés d’Iri, les ventes tout produits réalisées en ligne par les grandes surfaces alimentaires (drive, drive piéton et livraison à domicile) ont ainsi été de 9,865 milliards d’euros (du 6 janvier 2020 au 3 janvier 2021), soit une progression de 46,5% qui permet de frôler la barre des 10 milliards de chiffre d’affaires. Un gouffre en comparaison des ventes de 2019, avec un chiffre d'affaires additionnel de 3,1 milliards d'euros. Dans ce paysage économique, le drive représente 92% du total, soit plus de 9,1 milliards d'euros en 2020. Et compte tenu de la tendance, les 10 milliards de ventes par ce seul canal devraient être atteintes dans les semaines à venir.

 

Plus ici

Partilhar